Siekerkotte utilise principalement des unités de commande électromécaniques avec des capteurs installés dans un tube de protection. Ce tube de protection est monté soit à l’élément chauffant tubulaire pour surveiller la température de surface de l’élément chauffant ou mesurer la température du fluide centralement à l’intérieur du fluide. La précision de contrôle de ces thermostats électromécaniques est entre 1-2,5%.

Types standard :

Contrôleur de température (CT)

Fonction : Régule dans la plage de température souhaitée.
Plages de réglage: Entre 0-500 °C
Réalisation: 1 broche ou 3 broches

Limiteur de température (LT)

Fonction. S’éteint lorsque la température est dépassée et doit être réinitialisé manuellement pour le redémarrage.
Plages de réglage: 0-500°C
Réalisation: 1 broche ou 3 broches

Contrôleur de température / limiteur combinés (CT-LT)

Fonction: Contient un contrôleur avec arrêt de sécurité en cas de surchauffe.
Plages de réglage : 30-85°C; 30-110°C
Température d’arrêt : 110°C; 140°C (fest)
Réalisation: 3 broches

Exemples de raccordement

Contrôleur intégré :

Siekerkotte-integrierte_Regler-1000x369px

En cas d’unités complètes plus complexes, il n’est malheureusement pas possible de contrôler la performance globale directement via l’unité de commande, c’est pourquoi une armoire de commande avec une commande à contacteur ou à thyristor intégré est utilisée dans la plupart des cas.

Schéma d’une commande à contacteur à courant triphasé (connexion à étoile / delta) :

Siekerkotte-Schuetzsteuerung-600x427px